Traces

"Désordre Urbain", un festival-commando de Belleville à Philippe Auguste

Festival-Commando
Désordre Urbain
Edition Paris 2010
Du 17 au 22 mai 2010

DESORDRE URBAIN – EDITION PARIS 2010, festival de performance, s’installe du 17 au 22 mai aux confins du 20ème et du 11ème arrondissements, le long de la ligne 2 du métro, pour questionner les frontières visibles et invisibles, physiques et mentales, sociales, architecturales, urbanistiques et historiques de ce territoire. En effet, il y a 150 ans, le mur des fermiers généraux était abattu permettant ainsi l’agrandissement de Paris, la formation des 20 arrondissements, et la construction d’une nouvelle ère parisienne.

Cette semaine de performances, organisée par le collectif de performeurs marseillais Ornic’art, rend compte d’une exploration sensible, poétique, subversive du territoire en amont de la manifestation par les artistes. Une trentaine de performeurs français et internationaux (DESORDRE URBAIN est une escale du festival de performance itinérant européen “Diverse Universe“) élaborent collectivement et individuellement des performances, troublant, désordonnant la ville, son quotidien, ses usages citoyens et ses relations sociales.

Programme

• Du lundi 17 mai au vendredi 21 mai > WORK IN PROGRESS
Dans les rues du XXe et XIe arrondissements, de Belleville à Philippe Auguste - Gratuit
Les artistes investissent le territoire et proposent des performances à plusieurs moments de la journée et dans des espaces différents du XXe et du XIe arrondissement.

• Mercredi 19 mai – De 19h à 21h > RENCONTRE
Maison des Métallos - 94 rue Jean-Pierre Timbaud – Paris 11e – Métro Couronnes - Gratuit
Une performance agite la rue Jean-Pierre Timbaud tous les soirs à 18h30, que veulent signifier les artistes ? Quels troubles souhaitent-ils provoquer ? Sont-ils « hors limites » ? Cette rencontre est l’occasion d’échanger avec chacun des artistes ayant performé dans cette rue, et un représentant de l’ordre public.

• Jeudi 20 mai – De 19h à 21h > RENCONTRE
Confluences - 190 Bd de Charonne – Paris 20e - Métro A.Dumas où P.Auguste - Gratuit
L’exploration du territoire, l’observation de ses frontières, donne lieu à une semaine de « désordre urbain » dans l’espace public. Qu’en est-il de l’appréciation de ce désordre du côté des pouvoirs publics ? Julien Bargeton, conseiller de Paris, premier adjoint à la Mairie du XXe arrondissement, chargé de la culture, des finances et des budgets participatifs; confrontera son regard sur l’ordre public avec des artistes performeurs du festival et le public.

• Vendredi 21 mai - à partir de 20h > PREAVIS D’INSOMNIE
Confluences - 190 Bd de Charonne – Paris 20e - Métro A. Dumas où P. Auguste - PAF : 5 €
Une nuit de performance autour et à l’intérieur de Confluences, Maison des arts urbains. Tous les artistes du festival sont conviés à créer collectivement ou individuellement des performances au sein de ces espaces. De 20h à 3h du matin, le temps d’éprouver la sensation de la nuit, de la durée, par la diversité des propositions.

• Samedi 22 mai – de 11h à 21h > AVIS DE CHANTIER
Dans les rues du XXe et XIe arrondissement, de Belleville à Philippe Auguste - Gratuit
Des lieux, des artistes, des expérimentations : le résultat d’une semaine de recherches, de créations in situ donnant lieu à un parcours de performances dans différents espaces du XXe et du XIe arrondissement. Plusieurs rendez-vous, mais aussi des performances inattendues ponctueront cette journée. Pour prolonger la soirée, revivre le festival en image et rencontrer les artistes, rendez-vous à T.R.A.C.E.S. (24 rue Ramponeau – Paris 20e – Métro Belleville) à partir de 20h30.

+ d'infos : http://desordre-urbain-paris2010.jimdo.com/
 

Florence Blanchard, Eddy Chartier & Guillaume Mathivet exposent chez TrAcEs

Florence Blanchard, Eddy Chartier
& Guillaume Mathivet

exposent chez TrAcEs
du 12 au 16 mai 2010

 

Journée de solidarité avec les travailleurs sans papiers en grève dans le 19e et le 20e

Journée de soutien
aux travailleuses et travailleurs sans papiers en grève organisée par le 19e et le 20e arrondissements

Depuis des mois, des milliers de travailleurs sans papiers tentent de défendre leurs droits légitimes à la régularisation, affrontant le froid et l’indifférence d’un gouvernement et d’un patronat sourds à leurs revendications.
A visage découvert, ils témoignent, manifestent leur envie de travailler en France avec un titre de séjour, après des années de crainte. 
Le samedi 6 février, venez les rejoindre et les soutenir :
- à 14h30 pour la manifestation au départ de la Porte des Lilas
- à 18h00 en participant à la soirée organisée à Traces (ex Forge, 23/25, rue Ramponeau).

Ils ont besoin de vous.
 
 Les comités de soutien aux travailleurs sans papier grévistes des 19e et 20e arrondissements